Outrages des Fascistes de Pravy Sektor à la mission grecque à Odessa (Ukraine)

source :The Press Project

Des membres de l’organisation nazie ukrainienne Pravy Sektor ont bloqué dans un restaurant d’Odessa la mission grecque à laquelle participent Nadia Valavani, Kostas Ιsychos, Vassilis Hadzilambrou et Aris Hadzistefanou.

La mission grecque s’était rendue à Odessa pour des contacts avec les communautés helléniques locales et avec l’ organisation qui s’occupe des minorités ethniques de la Mer Noire.

Selon les déclarations de l’ex-ministre Nadia Valavanis à l’Agence de presse Αthénienne ΑΠΕ-ΜΠΕ

, les membres de l’organisation nazie les suivaient partout en leur demandant les raisons de leur séjour dans la ville. « Ils nous disaient que nous sommes les ennemis de l’(Ukraine », rapporte l’ex-ministre.

Le matin, les paramilitaires de Pravy Sektor ont tenté, selon Infowar, de faire irruption dans l’hôtel où se trouvait la mission grecque, et par la suite ils ont crié des slogans créant un climat de terreur.

La mission grecque s’est réfugiée dans un restaurant pour échapper aux membres de cette organisation et a fait appel à la police et au consulat grec. Peu après 3 heures de l’après-midi les membres de la mission, l’ex-sous-secrétaire d’Etat à la Défense, K.Ιsychos, l’ex-sous-secrétaire d’Etat à l’Economie N. Valavanis, le président de la commission des Affaires étrangères et de la Défense V. Hadzilambrou et son épouse, ainsi que le journaliste Aris Hadzistefanou ont réussi à sortir du lieu où ils étaient bloqués mais on peut craindre ce qui va leur arriver lors de leur retour à l’hôtel.

Lafazanis demande l’intervention du ministère des Affaires étrangères

Le président de l’Unité populaire, Panaïotis Lafazanis, demande l’intervention du ministère grec des Affaires étrangères, après l’outrage fait aux membres de son parti à Odessa.

Plus précisément, dès que M. Lazanis a appris ces événements, il a pris contact avec Iannis Ammanatidis, sous-secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères pour les Grecs de l’étranger, et a demandé son intervention.

Traduction Joelle Fontaine

– See more at: http://www.e-dromos.gr/hxhtiko-valavanh-oukrania/#sthash.89oupDnU.dpuf