Grèce : Le troisième mémorandum : Analyse, Explications et Perspectives

5 octobre

Source

téléchargement

En août 2015, le gouvernement Tsipras (Syriza/Anel) a accepté un nouveau Memorandum et un accord de prêt. Trois articles viennent ici mettre en exergue ce troisième mémorandum.


Analyse de la légalité du mémorandum d’août 2015 et de l’accord de prêt en droit grec et international :

En août 2015, le gouvernement Tsipras (Syriza/Anel) a accepté un nouveau Memorandum et un accord de prêt. Les termes de ce troisième Memorandum et accord de prêt soulève deux aspects particuliers de la doctrine de la dette odieuse à savoir : a) la place de l’auto-détermination économique (exprimée par le vote populaire) dans la restructuration de dette et b) la portée réelle de ces accords sur le peuple grec, les impositions budgétaires et financières sur l’État et le caractère soutenable en tant que tel de la dette.

Dans son rapport préliminaire de juin 2015 [suite]


Le troisième mémorandum est aussi insoutenable que les deux précédents

Quelles en sont les raisons ? Economie politique du troisième mémorandum, réformes structurelles et insoutenabilité de la dette au menu de ce second article.


Vidéo : Que se serait-⁠il passé si le gouvernement grec avait suivi les recommandations de la commission pour la vérité sur la dette grecque ?

Lors d’une conférence de presse tenue le 25 septembre 2015 au parlement grec par la Commission pour la vérité sur la dette grecque, Éric Toussaint, coordinateur scientifique de la Commission, répond avec précision à la question d’un journaliste. La question peut-⁠être résumée de la manière suivante : Que se serait-⁠il passé si le gouvernement grec avait suivi les recommandations de la commission pour la vérité sur la dette grecque et avait suspendu le paiement de la dette ? Éric Toussaint explique que, loin de provoquer une catastrophe, la suspension de paiement, combinée à d’autres mesures, aurait permis à la Grèce de trouver une bien meilleure issue à la crise que ce que représente l’application du 3e mémorandum.

Venez découvrir plus en détail les explications d’Eric Toussaint ici.