8 HEURES AVEC LE PEUPLE GREC, SAMEDI 15 OCTOBRE 2016

8 HEURES AVEC LE PEUPLE GREC

 

SAMEDI 15 OCTOBRE

Vénissieux 69200, salle Irène Joliot-Curie

68 boulevard Joliot-Curie

Metro PARILLY ou Tram T4, arrêt Joliot-Curie

Entrée libre

« LES LUTTES GRECQUES CONTRE

L’AUSTERITÉ IMPOSÉE PAR L’UNION EUROPÉENNE »

      15 : 00      DÉBAT avec

                          Stathis Kouvelakis,

                                   auteur de La Grèce, Syriza et l’Europe néolibérale, membre d’Unité Populaire

                         Eric Toussaint,

                                   coordinateur de l’ex-Commission de la Vérité sur la Dette, membre du CADTM

                         un(e) participant(e) aux luttes dans les hôpitaux

                         un représentant du dispensaire autogéré d’Exarcheia à Athènes

 

     19 : 00      REPAS SOLIDAIRE (avec participation aux frais)

 

     21 : 00      MUSIQUE GRECQUE avec

 Katerina Fotinaki et La Bande à Balk

 

Le peuple grec est la première cible de l’offensive ultra-libérale dictée par l’Union européenne, et dont le gouvernement d’Alexis Tsipras se fait désormais l’exécutant : privatisations, baisse des salaires et des retraites, « réformes » de la sécurité sociale, de l’impôt sur le revenu, de la TVA… D’autres mauvais coups se préparent pour la rentrée, dans le cadre de « l’évaluation » de la Grèce d’ici fin 2016 : nouvelles baisses des salaires et des retraites, suppression des conventions collectives, restriction du droit de grève, privatisation de l’eau…

 

Face à ces attaques, les travailleurs grecs ne baissent pas les bras. Ils mènent des luttes contre les privatisations, les licenciements, les fermetures d’entreprises ou pour le paiement des salaires qui leur sont dus. Entre autres exemples récents, en plein été, les chauffeurs de bus de Thessalonique ou les employé(e)s des magasins Marinopoulos. Les travailleurs de VIOME, quant à eux, continuent sans relâche à se battre pour la sauvegarde de leurs emplois. Dans le domaine de la santé, les agents hospitaliers restent plus mobilisés que jamais pour empêcher la casse du service public, pendant qu’une partie des dispensaires autogérés coordonnent leur action en toute indépendance vis-à-vis des pressions de l’État.

 

A l’occasion d’une quinzaine de sensibilisation organisée par une vingtaine de comités de solidarité à travers plusieurs régions, le Comité de Solidarité avec le Peuple Grec accueille à Lyon la « Caravane Nationale Solidaire avec la Grèce » et donne la parole à des forces grecques qui n’ont pas renoncé à combattre la dette et l’austérité.

 

COMITÉ DE SOLIDARITÉ AVEC LE PEUPLE GREC

Page facebook : https://www.facebook.com/comitedesoutienaupeuplegrecLyon