D’IMPORTANTES MOBILISATIONS EN GRÈCE FONT ECHOUER A NOUVEAU LE DEROULEMENT DES ENCHERES (VIDEO)

 

source Iskra.gr

A SALONIQUE LES MANIFESTANTS ONT BRISE LES BARRAGES DE LA POLICE

LE COMBAT CONTINUE JUSQU’A LA SUPPRESSION TOTALE DES ENCHERES SUR LES HABITATIONS ET LES PATRIMOINES POPULAIRES

 

De nouvelles grandes mobilisations de citoyens et d’associations ont eu lieu mercredi 19 octobre devant les Tribunaux de paix de tout le pays. Accompagnées de l’abstention des notaires, elles ont empêché le déroulement des enchères.

A Salonique une mobilisation massive a bloqué, de manière particulièrement combattive, en brisant les barrages de la police, la mise aux enchères d’un champ par la présidente du Conseil des notaires de la ville, sans l’autorisation de ce Conseil !

Au cours de ces mobilisations, qui se sont déroulées devant les Tribunaux de paix de tout le pays, on entendait les mots d’ordre suivants : « Etat, UE et banques, les voyous volent les maisons du peuple ! », « Aucune maison aux mains du banquier ! », « Et aujourd’hui, et demain, et autant qu’il le faudra, nous serons dans les rues pour l’abolition ! », «  Lutte, affrontement, abolition ! L’Histoire s’écrit en désobéissant ! », « Hors de nos maisons, vautours ! », « Vous accaparez nos maisons, vous vendez notre DEI [la compagnie d’électricité], à la fin vous allez vendre aussi l’Acropole ! ».---000_Pleistiriasmoi04

LAE SALUE LES MOBILISATIONS QUI ONT BLOQUE LE DEROULEMENT DES ENCHERES DANS TOUT LE PAYS

LAE salue les grandes mobilisations qui ont eu lieu devant les Tribunaux de paix de tout le pays et qui ont abouti, jointes à l’abstention des notaires, à bloquer le déroulement des enchères.

A Athènes, un groupe massif de manifestants et une délégation de membres du Secrétariat politique de LAE ont pris part à la manifestation. Au cours de cette mobilisation, Dimitri Stratoulis et Dimitri Sarafianos, membres du Bureau politique de LAE, ont fait les déclarations suivantes devant les journalistes présents :

Dimitri Stratoulis : « Ce mouvement est une nouvelle victoire car il bloque la mise aux enchères des maisons et des patrimoines populaires, de ceux des petits propriétaires, des artisans, des commerçants et des agriculteurs petits et moyens.

Ces luttes décisives accroissent la combativité du peuple et de la jeunesse, et renforcent leur confiance dans l’utilité et la dynamique de leurs luttes collectives.

Nous appelons tous les citoyens, les mouvements, les associations à une vigilance active et à la poursuite du combat pour opposer une fin définitive à la mise aux enchères des habitations principales et des biens du peuple. »

Dimitri Sarafianos : « Le message de cette nouvelle mobilisation victorieuse est clair : ce mouvement ne doit pas se laisser piéger par les manoeuvres politiques et les initiatives d’un gouvernement en proie à la panique qui n’assure aucune protection juridique véritable sur la question de l’habitation principale et du patrimoine populaire. Le combat doit se poursuivre jusqu’à la victoire finale, c’est le seul moyen pour que la Grèce ne suive pas le chemin de l’Espagne où des dizaines de milliers de gens ont perdu leur maison, et où autant d’artisans ont été ruinés. »

Traduction Joelle Fontaine