Réfugiés: Illégaux sont les noyades et les camps de concentration et non la désobéissance politique et la solidarité

A l’aube du mercredi 28 Décembre 2016, la police portuaire d’Igoumenitsa (Grèce) a arrêté Mikel Zuloaga et Begonia Huarte, d’ origine basque, parce qu’ ils essayaient de convoyer dans leur mobile home 8 refugiés vers le pays basque. Leur action s’inscrivait  dans le cadre d’une vaste campagne en faveur de la circulation libre des refugiés avec la garantie de conditions de vie dans la dignité; elle s’incrivait aussi que dans la lutte pour une vie sans discriminations ni exclusions sociales.  Il s’agit d’un acte de justice. Les deux basques détenus à Igoumenitsa affrontent des accusations entrainant des peines lourdes.  Six parmi ces refugiés   ont été libérés, tandis que les deux autres sont détenus dans des conditions indignes parce qu’ils étaient sans papiers.

Mikel et Bego, par leur déclaration publiée peu après leur arrestation, clarifient totalement les motivations de leur acte, démontrant  la grandeur de la solidarité: “ Il ne s’agit pas  d’un acte visant un quelconque profit individuel, mais d’un acte supporté par des militants de mouvements sociaux, n’ayant d’ autre motivation que la solidarité et la dénonciation politique (…)  Si les états ne respectent pas les droits humains,  la désobéissance civile qui les garantira n’ est pas seulement légitime mais absolument nécessaire … »

Les organisations qui signons ce texte nous embrassons l’initiative de nos camarades basques et nous leur exprimons notre pleine solidarité ainsi que la solidarité aux refugiés détenus.

Nous pensons que cette initiative de désobéissance civile contre l’Europe de la terreur, des discriminations, de la violation des droits fondamentaux des refugiés et du racisme, constitue un modèle d’internationalisme et d’humanité.

Le mouvement ouvrier, populaire et antiraciste mènera le combat non seulement pour la libération immédiate et le retrait des accusations portées contre les quatre personnes qui, à travers d’expériences diverses se sont dressées contre la fermeture des frontières, contre les expulsions et la barbarie, mais aussi pour réclamer des conditions dignes de vie,  de logement et d’éducation pour les refugiés, pour réclamer des frontières ouvertes, l’abolition des accords racistes, l’ arrêt des guerres impérialistes.

La solidarité est   notre arme !

Premières signataires :

Initiative Anarchosyndicaliste Rossinante

Anasynthèse  ONRA

ANTARSYA

Mouvement Antiautoritaire d’Athènes (AK)

Mouvement Internationaliste Anti-guerre

Initiative Antiraciste (Salonique)

Initiative Antiraciste  (Preveza)

ARK

Réseau pour les Droits Politiques et Sociaux

Réseau pour le Soutien Social aux Migrants et aux Refugiés

Réseau pur la Gauche Radicale

Réseau des Soldats Libres «Spartacus »

Comité  de Solidarité aux Prisonniers Politiques à la Turquie  et au Kurdistan

EEK

Mouvement Expulsez le Racisme

Cuisine Solidaire de Salonique

Ecole du dimanche pour les Migrants

Unité Populaire (LAE)

Organisation Socialiste Internationaliste “Xekinima”

Antinazi Zone

source: rproject.gr